Accueil Etudier à l'étranger Partiel ou contrôle continu, quelle forme d’examens à l’université en France

Partiel ou contrôle continu, quelle forme d’examens à l’université en France

par La rédaction
partiel-controle-continu-quelle-forme-examens-universite-en-france

Etes-vous universitaire ? Êtes-vous candidat pour des études en France ? Sachez qu’une fois admis, inscrits et vos cours débutés, vous ne tarderez pas à aborder  les très réputés examens de votre université en France. Généralement des partiels, programmés en Janvier. Ils s’ajoutent aux contrôles continus préalablement fait afin de clore un semestre. Afin de vous aider à mieux réussir vos examens, LETUDIANTMAG.CG vous propose un voyage dans cet univers des examens.

Comme énoncé plus haut, les partiels seuls ne suffisent pas pour valider un semestre, car en fait, l’examen final, par le partiel,  auquel s’ajoute un contrôle continu, dont les taux de chaque examen dépendra entièrement des universités et de la formation choisie.

Des disciplines plus allégées

On rencontre à l’université dans certaines filières comme en droit, en économie-gestion et dans plusieurs spécialités des sciences humaines, des matières appelées  “petites matières” qui se font simplement par des cours magistraux sans travaux dirigés qui vont avec. Ces dites matières donnent souvent lieu à une note unique obtenue par un examen fait en fin de semestre. Pour ces disciplines il faut donc veiller à réviser vos cours le long du semestre de manière régulière et distincte pour éviter de recourir à la stratégie de la “dernière minute” qui peut fortement être préjudiciable.

Toutefois, il arrive que ces matières s’évaluent sur plusieurs contrôles le long d’un semestre, notamment lorsque l’université développe un contrôle continu complet, dont le cas échéant est très répandu dans plusieurs universités, soit quand vous vous retrouvez en petit effectif, ce qui rend plus simple l’organisation de ces évaluations.

Des matières fondamentales

La note finale est déterminée par un choix de pourcentages en ce qui concerne les “ grosses matières”, qui sont essentielles pour lesquelles il faut suivre des cours magistraux accompagnés de travaux dirigés, en nombre restreint.

On prendra comme exemple, le contrôle régulier hebdomadaire en TD à travers des contrôles (un exposé face aux autres étudiants, un examen blanc, une note de participation orale, des exercices à rendre, etc.) représentera 70% de la note finale alors que l’examen final effectué en partiel n’en représentera que 30%.

Il est important de savoir que dans les filières scientifiques, cette distinction est insignifiante du fait que vous aurez  souvent un TD ou un TP que l’on joindra au cours magistral de toute discipline.

Qu’en est-il des mentions à l’université ?

Contrairement au baccalauréat où la notion de mention s’applique à tous les établissements, à l’université, les mentions diffèrent d’un établissement à un autre.

Cependant, il est d’usage de voir souvent plusieurs universités suivre l’annotation du bac :

–           Mention passable : la note est entre 10/20 et 12/20

–           Mention assez bien : entre 12/20 et 14/20

–           Mention bien : entre 14/20 et 16/20

–           Mention très bien : à partir 16/20

Il existe toutefois quelques exceptions, essentiellement en droit. Dans les universités comme Paris2-Assas ou Paris1-Panthéon-Sorbonne, la barre pour obtenir la mention assez bien est fixée à 13/20, celle de la mention bien à 15/20, et celle de la mention très bien est fixée à partir de 17/20.

Autre règle que certaines universités adoptent est celle de privation de mention dans certains établissements si l’étudiant a dû passer par les rattrapages et ce peu importe sa note finale.

Veuillez garder à l’esprit qu’une mention en licence a une importance qui va au-delà de la satisfaction, celle de facilité l’entrée en master. Depuis 2017, les universités peuvent désormais sélectionner les étudiants pour l’entrée en master 1.

Dans la même rubrique

Avec votre accord, nous et nos partenaires utilisons des cookies ou équivalent pour collecter, stocker et traiter certaines de vos données personnelles comme cette visite sur ce site. Elles servent à analyser des audiences, adresser des contenus personnaliser et/ou des campagnes de publicité ciblées, améliorer la connaissance, optimiser les services et lutter contre la fraude. Cliquez sur Autoriser pour consentir à ces utilisations ou sur En savoir plus pour obtenir plus de détails et/ou refuser tout ou partie. Vous pouvez changer d'avis à tout moments. Autoriser En savoir plus