Accueil Etudier à l'étrangerEuropeEtudier en France Sondage : Les étudiants congolais toujours attirés par la France.

Sondage : Les étudiants congolais toujours attirés par la France.

par La rédaction
étudiants congolais études en france

Dans un univers où tout est relié comme dans un bloc, la mobilité étudiante permet d’assurer d’avantage ce lien entre les pays. En effet, depuis on a constaté une croissance fulgurante de cette mobilité étudiante au fil des années et dans plusieurs pays.

Toutefois, on constate une forte attractivité des étudiants africains surtout ceux de l’Afrique Sub-Saharienne, pour l’Europe, particulièrement pour la France. Selon l’étude menée par Campus France, la France est le premier pays d’accueil des étudiants internationaux originaires des pays sub-sahariens avec près de 50000 étudiants accueillis en 2017 et une croissance de plus de 20% entre 2012 et 2017.

L’attrait des étudiants Congolais pour la France semble quasiment normal, du fait que le Congolais s’est toujours senti lié à la France historiquement. Cependant, ce n’est pas ce qui fait le charme des études en France.

En effet, de considérables raisons poussent les étudiants africains, spécifiquement les étudiants Congolais de choisir la France précisément pour la qualité de la formation qui arrive en tête des motivations devant la valeur du diplôme français, la réputation de l’enseignement français, l’intérêt culturel ainsi que le coût des études par rapport aux pays comme les Etats-Unis ou encore le Canada.

Voici un tableau présentant les pays africains faisant partis du top 25 des pays d’origine des étudiants étrangers en France (2018-2019)

Pays d’origine Nombre d’étudiantsPart Evolution sur 5 ans (2013-2018)Rang 2019
Rang 2018
Maroc 4172912%+23%11
Algérie 311969%+42%32
Tunisie 130254%+10%45
Sénégal 124153%+39%76
Côte d’Ivoire 89242%+77%137
Cameroun74452%+2%810
Liban 59142%+28%1513
Congo55462%+64%2317
Gabon 49701%+18%1719
Madagascar 43831%+11%2121
Guinée 41991%+192224
Total 13974639 %
Source : MESRI – SIES, 2019

En dépit de cette attractivité, il faut reconnaître les coûts des études et de la vie courante restent assez élevés et pas tout à fait accessible à tous. En effet, le 19 Novembre 2018, on pouvait entendre le premier ministre Edouard Philippe annoncer l’instauration d’une nouvelle stratégie d’attractivité intitulée « Bienvenu en France/ Choose France » dont la constitution prévoyait l’instauration des frais d’inscription dans les universités françaises différenciées pour les étudiants extra-européens. Les étudiants africains qui représentent 45% des étrangers partant étudier en France doivent s’acquitter désormais, des frais d’inscription de 2770€ en licence et 3770€ en master, une somme qui est 16 fois plus lourde que celle initialement déboursée.

Pourtant, la France reste l’un des premiers pays d’accueil des étudiants internationaux originaires des pays subsahariens avec près de 50 000 étudiants accueillis en 2017 et une croissance qui s’étend au fil des années en dépit des circonstances.

L’Afrique subsaharienne devient en 2020 la première zone d’origine des candidatures Campus France

RangPaysNombre de dossiersEvolution 2019- 2020Evolution 2018 -2019
1Algérie 31269+5%-27%
2Sénégal 27231+40%+13%
3Maroc 25818+19%+1%
4Côte d’Ivoire 9935+13%-7%
5Tunisie 7137+2%-17%
6Cameroun4455+15%+17%
7Gabon4417+28%+22%
8Congo 4333+39%+42%
9Guinée 4287+17%-25%
10Bénin 4131+34%+35%
Autres pays2169-10%-10%
Total 158256+23%+1%
Total (périmètre constant )158256+20%-4%
Source : MEAE/DGM/ESR, janvier 2021

L’Afrique subsaharienne devient en 2020 la première zone d’origine des candidatures devant l’ANMO, sept des dix premiers pays en nombre de candidatures soumis étant originaires de la zone. Les hausses du nombre de dossiers de candidature soumis en provenance du Sénégal (+40%), du Congo (+39%) et du Bénin (+34%) contribuent à expliquer cette prédominance. À l’inverse le nombre de dossiers soumis en Algérie (-27%) et en Tunisie (-17%) diminue fortement, alors que ce nombre demeure stable au Maroc (+1%)

Dans la même rubrique

Avec votre accord, nous et nos partenaires utilisons des cookies ou équivalent pour collecter, stocker et traiter certaines de vos données personnelles comme cette visite sur ce site. Elles servent à analyser des audiences, adresser des contenus personnaliser et/ou des campagnes de publicité ciblées, améliorer la connaissance, optimiser les services et lutter contre la fraude. Cliquez sur Autoriser pour consentir à ces utilisations ou sur En savoir plus pour obtenir plus de détails et/ou refuser tout ou partie. Vous pouvez changer d'avis à tout moments. Autoriser En savoir plus