Accueil Bac Bac : Lycéens Congolais, quelle méthode de révision vous correspond le mieux ?

Bac : Lycéens Congolais, quelle méthode de révision vous correspond le mieux ?

par La rédaction
Bac-Congo-quelles-méthodes-de-révision-vous-correspond-le-mieux

Bac, méthode, révision. Il est primordial de connaitre le type d’élève que vous êtes pour trouver la méthode d’apprentissage adaptée, ceci afin d’appréhender au mieux vos révisions pour le bac. Assimilez-vous les choses plus rapidement ou cela prend-il du temps ? Devriez-vous répéter à voix haute ou la lecture-écriture vous convient ? Il n’y en pas une meilleure que l’autre. Vous pouvez tout à fait vous situer entre deux méthodes ou bien en avoir plusieurs. Explications du Magazine de l’étudiant Congolais.


60% des personnes ont un profil visuel, 30% sont auditives et 10% kinesthésiques. 3 profils d’élèves, 3 méthodes de révision adaptées selon la personnalité. Ces profils possèdent chacun leurs caractéristiques, et leurs modes de compréhension que vous devez considérer pour conserver le plus longtemps possible vos connaissances. Alors, pour le bac, quelle méthode de révision ?

L’élève au profil visuel, lecture – écriture

Parmi tous les sens que possède l’humain, la vue est le sens le plus important. Il constitue votre outil principal pour intégrer votre cours que vous n’allez pas simplement lire mais davantage interpréter en le regardant grâce à des supports visuels. Ces supports visuels, sont vos fiches de lecture, sur lesquelles vous résumez tous vos cours.

En effet, certains élèves mémorisent plus facilement l’information avec une explication du type graphique, un schéma, une vidéo, ou une carte mentale, les petits blocs de notes que l’on colle sur son mur de chambre. Pour faire travailler votre mémoire visuelle, vous devez laisser place à votre imagination, en créant des figurés qui vous plaisent et éveillent vos sens pour illustrer vos propos. Cependant, une bonne organisation de votre part est nécessaire pour ne pas vous perdre dans les supports visuels que vous aurez créés.

Lire aussi : Bac Congo 2020 : juin, dernière ligne droite pour les lycéens Congolais


L’élève au profil auditif, une écoute attentive pour apprendre, le « perroquet » autrement dit « le tchaku »

Ensuite, il y a l’élève au profil auditif qui retient davantage les sons et les paroles entendues pendant le cours, ses lectures, que des exemples présentés au tableau. Une attention particulière en classe est donc primordiale pour retenir au mieux les leçons. La personne auditive est souvent à l’aise à l’oral, une qualité qui doit être exploitée tout au long du parcours scolaire et même professionnel. Dénommé « Tchaku » au Congo, qui signifie « Perroquet », c’est une méthode d’apprentissage par la lecture à haute voix et par cœur des leçons et cours . Cette méthode d’apprentissage est pratiquée par plus 50 % d’élèves et étudiants Congolais. Il n’est pas rare de voir les nombreux élèves et étudiants Congolais, se donnant à cette pratique du « Tchaku » au boulevard Alfred Raoul.

Pour le bac, cette méthode de révision par coeur est plus simple pour les auditifs, que les autres, car ils ne perdent pas de temps à associer ce qu’ils ont entendu à un objet ou une image. Quelques exercices peuvent vous aider à développer votre mémoire auditive : une fois chez vous, vous pouvez lire et répéter votre cours à haute voix de manière ludique.

Reprenez par exemple les paroles d’une chanson de Fally Ipupa – Nidja feat. R. Kelly et remplacez-les par votre leçon.

L’élève au profil kinesthésique, un ressenti pour la compréhension

De son côté, le kinesthésique doit ressentir l’information et comprendre d’où elle provient et ce qu’elle signifie avant de pouvoir ensuite l’appliquer. Le cours doit faire sens afin de lui apporter une meilleure compréhension par la suite. Chaque notion doit s’associer à un ressenti, une ambiance ou un geste, qu’il va effectuer de manière répétitive, comme marcher d’un bout à l’autre de la pièce, ou mimer des gestes avec les mains, en répétant une leçon. Comme vous pouvez vous en douter, les cours théoriques dispensés par vos professeurs ne sont que très peu efficaces pour vous, car ils font majoritairement appellent à l’écoute et l’écriture.

De ce fait, agrémenter votre prise de notes avec des schémas ou des dessins qui font sens pour vous. En revanche, les exemples qui accompagnent le cours vous seront utiles dans votre compréhension. Attention cependant à ne pas trop vous disperser dans toutes ces annotations annexes qui doivent être organisées.

Dans la même rubrique

Avec votre accord, nous et nos partenaires utilisons des cookies ou équivalent pour collecter, stocker et traiter certaines de vos données personnelles comme cette visite sur ce site. Elles servent à analyser des audiences, adresser des contenus personnaliser et/ou des campagnes de publicité ciblées, améliorer la connaissance, optimiser les services et lutter contre la fraude. Cliquez sur Autoriser pour consentir à ces utilisations ou sur En savoir plus pour obtenir plus de détails et/ou refuser tout ou partie. Vous pouvez changer d'avis à tout moments. Autoriser En savoir plus