Accueil Examens Examens Congo : Comment s’inscrire à un concours de la fonction publique ?

Examens Congo : Comment s’inscrire à un concours de la fonction publique ?

par La rédaction
Comment s’inscrire à un concours de la fonction publique congo

Profil, condition de diplôme et de nationalité, nombre de candidatures possible, on vous explique comment vous inscrire à un concours de la fonction publique. Comment s’inscrire à un concours de la fonction publique ?


Comment s’inscrire à un concours de la fonction publique au Congo : Profil, condition de diplôme et de nationalité, nombre de candidatures possible, quelles sont les conditions et les requis nécessaire à la validation de votre inscription à un concours de la fonction publique ?

Lire aussi : Comment bien choisir son concours de la fonction publique ?


Être ressortissant(e) Congolais (tous les concours régaliens restant uniquement accessibles aux personnes de nationalité Congolaises ;

être en situation régulière au regard des obligations administratives le Certificat de Nationalité;
avoir un casier judiciaire vierge.

S’informer

La plupart des concours de la fonction publique au Congo, se passent aux yeux et à l’insu de tous sans que personne ne soient informés. Souvent, parce que certains tentent de limiter les informations pour qu’il n’y ait pas trop candidats et se donner le maximum de chance. De l’avis des Congolais en grande majorité, le manque de communication autours de ces concours, est une volonté des autorités pour réserver les places à leurs proches parents.

Les admis dans la plupart des concours de la fonction publique sont connus. Les listes des reçus sont déjà imprimés !

S’exclament un Congolais

Le Congo, à ses propres réalités dû au climat socio-économique et politique. De ce fait, plusieurs personnes tentent de préserver les informations où tente de s’acheter des places dans les différents concours pour s’assurer une réussite.

Cependant, lorsqu’il y a un concours de la fonction publique, ou pas, l’information est diffusée de bouche à oreilles, dans la capitale Brazzaville, et d’autres villes du pays. Souvent c’est dans les quartiers entre amis et parents que l’information fuite. Soyez donc très attentif, et prêtez l’oreille aux bruits qui courent. Vous êtes prévenus !

Dans la même rubrique

Avec votre accord, nous et nos partenaires utilisons des cookies ou équivalent pour collecter, stocker et traiter certaines de vos données personnelles comme cette visite sur ce site. Elles servent à analyser des audiences, adresser des contenus personnaliser et/ou des campagnes de publicité ciblées, améliorer la connaissance, optimiser les services et lutter contre la fraude. Cliquez sur Autoriser pour consentir à ces utilisations ou sur En savoir plus pour obtenir plus de détails et/ou refuser tout ou partie. Vous pouvez changer d'avis à tout moments. Autoriser En savoir plus