Accueil Enseignement supérieure Un partenariat entre l’Agence Congolaise pour l’emploi et l’Université Dénis Sassou Nguesso

Un partenariat entre l’Agence Congolaise pour l’emploi et l’Université Dénis Sassou Nguesso

par La rédaction
accord-de-partenariat-entre-acpe-et-udsn

L’UDSN et ACPE ont signé vendredi 15 octobre 2021 une convention de partenariat en présence de Madame Delphine Edith EMMANUEL, Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche Scientifique et de l’Innovation Technologique, de Monsieur Hugues NGOUELONDELE, Ministre de la Jeunesse et des Sports, de l’Éducation Civique et de la Formation Qualifiante, assisté par Madame Stella Mensah Sassou NGUESSO, Administrateur Maire de KINTELE. Cette convention s’inscrit dans le cadre de l’aide à l’insertion professionnelle des jeunes et de l’accès à un premier emploi.

L’université doit permettre aux étudiants d’acquérir des diplômes, certes : mais le but, c’est bien que les étudiants puissent accéder à un emploi. En la matière, il y a encore, comme on dit, une belle marge de progression reste à faire au Congo.

Voilà pourquoi hier matin, une convention de partenariat a été signée entre les représentants de l’ACPE (l’Agence Congolaise pour l’emploi) et l’UDSN (l’Université Dénis Sassou Nguesso).

Informer, former et réfléchir

La convention de partenariat entre l’Agence Congolaise pour l’Emploi et l’Université Dénis Sassou Nguesso, permettra pour les années à venir un échange d’information régulier sur les offres d’emploi pour les étudiants en fin de cursus de formation afin de les informer en temps réels sur les possibilités d’insertion au sein de la capitale Congolaise. Elle prévoit également l’animation d’ateliers thématiques par JobsEtudes, le centre d’information de l’ACPE au sein de l’UDSN sur des thèmes en lien avec le marché du travail comme les techniques de recrutement, les outils numériques… A ce jour, Il n’est pas prévu des interventions de l’ACPE directement au sein des formations pour amener les étudiants à une meilleure connaissance de leur environnement transfrontalier et du marché du travail transfrontalier.

Les attentes autour de ce partenariat pour les étudiants, tournent autour des indicateurs des chiffres du chômage des diplômés et non diplômés que devrait publier chaque année l’Agence Congolaise pour l’Emploi, comme cela se fait dans autres pays. La publication de ces indicateurs permettra de savoir, quels sont les formations offrant moins de perspectives en matière d’emploi et aussi quelles sont les demandes des entreprises locales.

Dans la même rubrique

Avec votre accord, nous et nos partenaires utilisons des cookies ou équivalent pour collecter, stocker et traiter certaines de vos données personnelles comme cette visite sur ce site. Elles servent à analyser des audiences, adresser des contenus personnaliser et/ou des campagnes de publicité ciblées, améliorer la connaissance, optimiser les services et lutter contre la fraude. Cliquez sur Autoriser pour consentir à ces utilisations ou sur En savoir plus pour obtenir plus de détails et/ou refuser tout ou partie. Vous pouvez changer d'avis à tout moments. Autoriser En savoir plus