Accueil Enseignement supérieure Enseignement Supérieur : Retour au pays des médecins finaliste de Cuba

Enseignement Supérieur : Retour au pays des médecins finaliste de Cuba

par La rédaction
Enseignement Supérieur : Retour au pays des médecins finaliste de Cuba

Les médecins congolais finalistes de cuba seront de retour dans quelques jours au pays. La ministre en charge de l’Enseignement Supérieur, Mme Edith Delphine Emmanuel, qui est rentré d’un séjour de travail à Cuba, a procédé aux derniers réglages liés à ce retour, prévu en ce mois d’octobre.

Il s’agit de la vague des étudiants ayant bouclé leurs études de médecine. Des propos recueillis auprès de la Ministre en charge de l’Enseignement Supérieur, ce retour se fera en deux vagues entre les 10 et 12 Octobre, après avoir réglé toutes les questions administratives avec les autorités Cubaines.

Peut être une image de 1 personne, position assise et intérieur

Le retour des étudiants qui viennent de finir leur formation à Cuba se fera en deux vagues : les 10 et le 12 octobre,

Madame Edith Delphine Emmanuel, ministre de l’Enseignement Supérieur et de Recherche Scientifique du Congo

Les médecins concernés n’ont pas caché leur satisfaction à rentrer au pays pour apporter leurs compétences et expertises, surtout que le Congo on a besoin. Toutefois, ces derniers ont demandé au préalable le paiement de la bourse, à savoir quelques trimestres qui pourraient leur permettre d’assurer leurs premières dépenses une fois au pays et le reste des trimestres pourraient être versés par la suite.

C’est dans le but d’apporter une solution au problème de déficit du personnel de santé au travers le pays, que le gouvernement Congolais avait décidé d’envoyer plusieurs étudiants en formation à Cuba dans différentes spécialités de médecine. Il sied de rappeler que les finalistes de la première vague, revenus en Juillet 2020, sont actuellement en stage d’imprégnation dans différentes structures hospitalières tant les grandes villes qu’ à l’intérieur du pays.

Lire aussi : Démarrage à la Havane, des tests PCR pour les formalités de retour à Brazzaville


La deuxième vague, attendue à Brazzaville au cours de ce mois, viendra donc renforcer les effectifs qui sont déjà sur le terrain pour répondre aux besoins sanitaires de la population.

Dans la même rubrique

Avec votre accord, nous et nos partenaires utilisons des cookies ou équivalent pour collecter, stocker et traiter certaines de vos données personnelles comme cette visite sur ce site. Elles servent à analyser des audiences, adresser des contenus personnaliser et/ou des campagnes de publicité ciblées, améliorer la connaissance, optimiser les services et lutter contre la fraude. Cliquez sur Autoriser pour consentir à ces utilisations ou sur En savoir plus pour obtenir plus de détails et/ou refuser tout ou partie. Vous pouvez changer d'avis à tout moments. Autoriser En savoir plus